À la une…

Retour à l’école à partir du 11 mai ? Interrogations, inquiétudes, colère

L’annonce de la réouverture progressive des écoles, lycées et collèges à partir du 11 mai n’en finit pas de provoquer des remous. Parmi les parents, les personnels, mais aussi les médecins et les maires, les réactions vont de l’inquiétude au refus d’obtempérer tant que les conditions d’une protection sanitaire maximale n’auront pas été réunies. Pour la fédération FO de l’Enseignement, cela exige notamment un dépistage généralisé des élèves et des personnels, comme le CHSCT ministériel du 3 avril dernier l’a d’ailleurs confirmé. Elle a décidé de lancer une pétition en ligne pour soutenir sa revendication.

Pour retrouver la pétition de la Fnec FP-FO en ligne : Le 11 mai ou après… Pas de reprise sans dépistage systématique, sans tous les moyens de protection nécessaires !

Derniers articles

  • Santé Coronavirus : activité partielle, droit de retrait, confinement Lire la suite…

    Cet article technique a vocation à répondre aux interrogations des salariés et de leurs représentants.

    Alors que la propagation du coronavirus ou covid-19 menace désormais l’économie et le marché de l’emploi, beaucoup de questions se posent autour du recours à l’activité partielle (anciennement appelé « chômage partiel »), du droit de retrait et des compensations financières en cas d’arrêt de travail (indemnités journalières de la sécurité sociale).

    Consulter l’article : Activité partielle, droit de retrait, confinement

    *********************************************************************************************

    Au ministère du Travail : protéger la santé, l’emploi, les salaires

  • RÉFORME DES RETRAITES Communiqué intersyndical du 16 mars 2020 et réaction FO à l’allocution du président de la République Lire la suite…

    Face à la crise sanitaire mondiale obligeant chacune et chacun à respecter les consignes de protection pour contenir la propagation du virus, nos organisations syndicales et de jeunesse ont décidé de suspendre jusqu’à nouvel ordre les actions programmées....

    Allocution du président de la République – réaction FO :

    La Confédération FO constate que le président de la République met – à juste titre – l’accent prioritaire et avec force sur les mesures indispensables à endiguer l’épidémie de Coronavirus. Il s’agit en premier lieu d’éviter la propagation et ainsi l’engorgement des services de santé dont les personnels, soignants et non soignants, sont surmobilisés malgré une situation tendue de longue date.

  • RÉFORME DES RETRAITES 31 mars : journée nationale de GRÈVE ! Lire la suite…

    L’intersyndicale appelle à faire du 31 mars une journée nationale de grève. Elle appelle ce jour-là les travailleuses et travailleurs à une journée de grève interprofessionnelle et à organiser partout des actions (rassemblements, blocages, occupations…) et manifestations. Elle appelle les jeunes à se mobiliser sur leurs lieux d’études, à organiser des actions locales et à participer massivement aux manifestations. L’intersyndicale appelle d’ores et déjà à l’organisation d’assemblées générales dans tous les secteurs professionnels et lieux d’études où les salarié-es et les jeunes débattront des modalités d’actions à mettre en œuvre.

    Communiqué intersyndical :

    « 8, 9, 10, 11 mars… pour les droits des femmes et l’égalité »

    Éditorial de FO Publié mercredi 11 mars 2020 par Yves Veyrier :