À la une…

Retour à l’école à partir du 11 mai ? Interrogations, inquiétudes, colère

L’annonce de la réouverture progressive des écoles, lycées et collèges à partir du 11 mai n’en finit pas de provoquer des remous. Parmi les parents, les personnels, mais aussi les médecins et les maires, les réactions vont de l’inquiétude au refus d’obtempérer tant que les conditions d’une protection sanitaire maximale n’auront pas été réunies. Pour la fédération FO de l’Enseignement, cela exige notamment un dépistage généralisé des élèves et des personnels, comme le CHSCT ministériel du 3 avril dernier l’a d’ailleurs confirmé. Elle a décidé de lancer une pétition en ligne pour soutenir sa revendication.

Pour retrouver la pétition de la Fnec FP-FO en ligne : Le 11 mai ou après… Pas de reprise sans dépistage systématique, sans tous les moyens de protection nécessaires !

Derniers articles

  • Déclaration de la Commission Exécutive confédérale FO du 20 avril 2020 Lire la suite…

    La Commission exécutive confédérale Force Ouvrière, réunie pour la seconde fois en audioconférence depuis le début de la crise sanitaire, salue à nouveau l’engagement, sans relâche et sur le terrain, des adhérents, militants et responsables de syndicats FO, avec les Unions départementales et les Fédérations, pour représenter et faire valoir les droits des salariés, en premier lieu aujourd’hui celui de la santé.

  • La santé et la sécurité de toutes et tous avant tout ! Lire la suite…

    Communiqué de la Commission Exécutive confédérale Force Ouvrière

    FO a réuni ce 30 mars, en téléconférence, sa Commission exécutive confédérale composée de 35 membres, secrétaires d’Unions départementales et de Fédérations nationales d’industries.

    La Commission exécutive a, de façon unanime, souligné et salué l’engagement de l’ensemble des militants et des syndicats FO, dans le contexte de crise sanitaire majeure générée par l’épidémie de Coronavirus (COVID-19), auprès des salariés pour mettre tout en œuvre afin de privilégier la santé et la sécurité de toutes et tous et de préserver les emplois.

L'édito

Yves Veyrier : « Hommage à Samuel Paty »

Instruire, protéger, informer, rire, sortir et vivre libres entre amis, hommes et femmes, ne pas croire ou croire différemment… c'est ce que l'attentat terroriste – l'assassinat horrible de Samuel Paty – et ceux qui l'ont précédé voudraient empêcher en terrorisant et mettant en cause la République, ses fondements, dont la laïcité et la démocratie.

- Éditoriaux de FO
Lire la suite…